Colloques de fraternité

Vue leur dimension nationale et international, l’AMDM organise tous les trois ans un colloque dit « Colloque de Fraternité » pour vulgariser les questions épineuses qui ont un rapport avec notre unité nationale et notre cohésion sociale.  Il s’agit d’un forum qui fédère  un ensemble d’activités dont des débats, des conférences, des soirées culturelles, des sessions de formations, des marches de fraternités etc…

L’Association Main Dans La Main n’a organisé que quatre colloques. Mais grâce à Allah, elles ont laissé un impact positif sur les populations mauritaniennes, qui ont compris  l’importance de la cohabitation et de la nécessité de le préserver à travers les dialogues responsables, les débats constructifs et le recours a la révélation islamique. Parmi les particularités de ces colloques, la participation de personnalités en provenance de l’intérieur dont la contribution dans les différents ateliers ne passe pas inaperçu.

  • Le 1er colloque de fraternité  a été organisé à Nouakchott, du  09 au 12 Mai 2013 et sous la devise « pour que vous fassiez connaissance ». Cet événement a été marqué par des séries d’activités : conférences, marche de fraternité, don de sang, soirée culturelle et artistique en plus d’une bonne médiatisation de l’association (radio, TV, medias etc). L’ouverture et la clôture de cette grandiose manifestation se sont déroulées au palais des congrès. Plusieurs thèmes ont été traités, analysé et débattu par des éminents savants, des militants des droits de l’homme, des animateurs sociaux et prédicateurs etc.
  • Les particularités de ce premier colloque se reflètent à travers la première marche de fraternité, avec une forte participation des populations et la deuxième particularité, c’est qu’au moment de la cérémonie de clôture, les participants ont scellé solennellement un «pacte de fraternité»

Le 2ème  colloque de fraternité  a été tenu du  07 au 10 Mai 2015, sous le slogan «Pour une société de justice». Et suite au 1er colloque, celui-ci avait la particularité de traiter de l’esclavage et ses séquelles, de même que la cohabitation entre les communautés. En marge des activités du colloque, une marche des enfants, « pour un avenir sûr partagé par tous » a été organisé. On y comptait toutes les composantes du pays. Cette année on notait parmi les invités de marque le professeur Cheikh Saad Bouh Camara, le professeur Sow Samba le président de l’association SOS esclave, l’architecte Boubacar Messaoud et l’érudit Ahmed Jiddou Ould Ahmed Bahi.

du 7 au 10 avril 2016, l’AMDM a tenu son 3ème  colloque de fraternité dédié à la jeunesse mauritanienne sous le slogan «Pour une génération de fraternité». L’ouverture a eu lié à l’ancienne maison des jeunes et la clôture a été marquée par la marche de fraternité des enfants, qui a démarré du carrefour BMD pour s’arrêter à l’espace de la biodiversité. On note une forte présence des participants en provenance de différentes wilayas du pays, qui étaient pris en charge par l’AMDM.

Il faut noter que ce colloque se distingue par plusieurs activités (conférences, activités culturelles, débats, formations etc.). Des thèmes divers ont traités (l’implication des jeunes pour la préservation de l’unité nationale, le rôle des jeunes pour la cohésion sociale, l’esclavage et ses séquelles etc.).