AMDM :Cérémonie d’ouverture du cinquième colloque de la Fraternité [PhotoReportage]

Alakhbar – Ce Jeudi 10 Mai, l’Association Main dans la Main (AMDM) a ouvert au Palais des Congrès de Nouakchott les activités de son 5e colloque de la fraternité sous le thème « Pour que vous vous aimiez », auquel ont pris part des centaines de jeunes issus des différentes composantes du peuple mauritanien, aux cotés d’élites culturelles, sociales et politiques mauritaniennes.

Le colloque annuel comporte dans son agenda la présentation de conférences et d’ateliers destinés à débattre des thèmes se rapportant à l’unité et à la fraternité entre les composantes et les ethnies du peuple mauritanien.

Le secrétaire général de l’Association l’Imam Abdallahi Sarr a mis en exergue dans son discours prononcé à la cérémonie de lancement de cet important événement, les grands pas franchis et les piliers solides élevés par son ONG, dans la voie de la fraternité ; qui est passée du stade des présentations et des connaissances à celui de l’ancrage de l’amitié et de l’attachement entre les franges du peuple mauritanien.

« Le colloque constitue une opportunité pour rappeler la vision de l’Association Main dans la Main, fondée sur la conviction, selon laquelle, le peuple mauritanien reste soudé quelques soient la couleur et l’ethnie par l’Islam unificateur», a-t-il dit.

«Toutes les mentalités et les épines enfouies devant l’unité de ce peuple ne sont que des écorces qui s’écraseront sous la pression de la tendresse et de la fraternité dégagées par toutes les mines et exprimées par tout citoyen », a-t-il ajouté, devant un public venu très nombreux et enthousiasmé par ce discours émouvant et rassembleur.

« Je sens l’odeur de Youssef de notre unité, notre intégration murir et scander dans toutes les langues, notre vision selon laquelle le plus noble d’entre nous auprès d’Allah, est le plus pieux, qu’il est temps pour les plaies entrouvertes au cours des années passées de se cicatriser et de guérir grâce à la sincérité et à la réconciliation », a-t-il poursuivi.

L’Imam Sarr a salué la grande interaction et acceptation dont bénéficie le discours unificateur de l’Association Main dans la Main chez les élites, parmi les Oulémas et les hommes politiques, précisant qu’il consolide la fraternité et germe l’amour, rappelant toutefois que le niveau du rapprochement ente les franges est encore en deçà du niveau escompté, précisant que l’action menée par les élites au sein des médias et des intellectuels, pour rétrécir cet écart, nécessite encore davantage de synergie.

L’Imam a présenté par ailleurs les objectifs du 5e colloque pour renforcer les valeurs des éditions précédentes, relatives à la connaissance, la fraternité, la justice et la diversité, la diffusion et l’enracinement de l’affection entre tous participants ainsi qu’à mettre en exergue des modèles contemporains de diffusion des valeurs de fraternité et d’unité de la société en plus de la célébration d’aspects liés aux brassages culturels et linguistiques et l’incitation à l’intégration sociale.

L’Imam a rappelé enfin à la cérémonie d’ouverture du colloque que « la fraternité est l’un des fondements de la foi, l’une de ses origines et l’un de ses piliers dans la construction de la communauté musulmane », soulignant que la tendresse est l’un des facteurs clés de la foi.

Traduit de l’Arabe par Cridem

——

Avec Cridem, comme si vous y étiez…

Laisser un commentaire

Résoudre : *
4 + 23 =