Centre CEMJ

L’Association Main Dans La Main pour la Culture et le Travail Social (AMDM)  a procédé le 18 novembre 2017, à l’ouverture de son Centre d’Ecoute et Multimédia des Jeunes pour  la consolidation de la paix et la non-violence à travers le réseautage et les NTICS (CEMJ).

Ce projet financé par le Projet Prévention des conflits et Promotion du dialogue interculturel en Mauritanie comprend plusieurs actions, à savoir l’équipement d’une salle informatique pour la formation en bureautique (Word, Excel, Power, etc.), deux séminaires de formation et deux thés-débats pour les jeunes. Les activités de ce projet ont démarré avec un séminaire de formation de deux jours au profit des jeunes de 18 à 36 ans.  La cérémonie de lancement a été faite au siège de l’Association en présence du Secrétaire Général de l’AMDM, Abdallahi Banda Sarr et du Superviseur du Centre Oumar Amadou Mbaye.

Le séminaire a pour but principal de renforcer la capacité de 30 participants, sur le «Rôle des jeunes dans la lutte contre l’extrémisme violent et la promotion de la paix à travers les réseaux sociaux ». Il faut noter que le séminaire a été modéré par TahirouDiabira responsable du Pôle pédagogique, qui a expliqué les objectifs et les attentes de la formation. Divers thèmes ont été traités par Imam Sarr, Khally Diallo et Oumou Kane. Ils ont durant deux jours, abordé les thèmes suivants : «Réseaux sociaux et cybercriminalité», «les jeunes face à la dépravation morale et idéologique», «Les jeunes face à la violence et au radicalisme», «les jeunes, message de paix et de tolérance.»

Par ailleurs, la journée du 19 novembre, a été enrichie par des travaux de groupe sur le « terrorisme : causes, conséquences et solutions » et sur le « Rôle des jeunes dans la lutte contre l’extrémisme violent et la promotion de la paix.»Elle a été clôturée par les restitutions des participants  ainsi que la remise d’attestations de participation.

L’Association Main dans la Main compte démarrer dans le cadre de son centre, des sessions de formation en informatique pour les jeunes, qui s’étaleront jusqu’au mois de Mai 2018.